Comment déterminer vos objectifs de vie ?

Crédit Photo : moyerphotos

Cet article fait partie de la série dédiée à la méthode Zen to Done de Leo Babauta. Pour rappel, je me lance dans le défi de mettre en pratique cette méthode d’organisation en installant chaque mois une nouvelle habitude dans ma vie.
En savoir plus sur mon défi Zen to Done.

Il n’est jamais trop tard pour s’asseoir et réfléchir à ce que vous voulez faire de votre vie. Pour réfléchir à vos objectifs de vie. Nous avons tous des vies bien remplies et très occupées. Et même lorsque nous sommes moins occupés, nous préférons végéter devant la télévision ou lire nos emails plutôt que réfléchir à des questions existentielles. Nous avons toujours une bonne excuse…

C’est pourquoi je vous invite à réfléchir à vos objectifs de vie aujourd’hui, si vous ne l’avez pas encore fait. Cela vous prendra à peine 10 à 20 minutes, et cela peut faire toute la différence pour le reste de votre vie.

Ce n’est pas si compliqué. Vous avez probablement déjà une idée de ce que vous voulez faire de votre vie, mais vous ne l’avez pas encore écrit. C’est le moment de le faire ! Peut-être que vous l’avez déjà écrit noir sur blanc, il y a si longtemps… Une petite revue d’objectifs s’impose alors !

1. Comment s’y mettre ? Tout d’abord, pensez à ce que vous aimeriez que les gens disent à votre sujet lors de votre enterrement. C’est un conseil qui est tiré du livre 7 Habits of Highly Effective People de Stephen R. Covey, dont je vous ai déjà parlé brièvement dans l’article Priorité aux priorités. C’est une méthode très efficace. Imaginez que vous êtes en fin de vie et regardez en arrière. Que voudriez-vous avoir accompli ? Quel genre de personne aimeriez-vous être ?
La clé est de commencer à vivre votre vie en visant cet objectif.

2. Après cette réflexion, notez quelques idées d’objectifs de vie que vous aimeriez réaliser avant de mourir. Ils peuvent être en relation avec de nombreux domaines de votre vie : votre vie professionnelle, votre vie de couple, votre vie de famille, vos loisirs et hobbies, votre vie spirituelle, etc. Il n’est pas nécessaire de trouver des objectifs pour chacun de ces domaines. Vous pouvez aussi avoir d’autres objectifs n’ayant rien à voir avec ces domaines. Notez juste quelques idées pour vous lancer.

3. Révisez votre liste d’objectifs. Après un premier brainstorming, vous pourriez avoir envie de supprimer, d’adapter, et d’ajouter certains objectifs. Rêvez, voyez grand, c’est amusant et cela peut-être intéressant.

4. Décomposez vos objectifs de vie en plus petits objectifs. Que devriez-vous réaliser dans les 10 prochaines années pour accomplir chacun de ces objectifs ? Et dans les 5 prochaines années ? Dans 2 ou 3 ans ? Dans un an ? Dans un mois ? Décomposez et planifiez chaque objectif à 10, 5, 3, 2, 1 an et 1 mois. De cette façon, vous obtiendrez un plan solide.

5. Passez à l’action ! Au départ de vos objectifs du mois faites une liste de choses à faire pour cette semaine. Que pouvez-vous faire aujourd’hui pour poursuivre vos objectifs ? Et si vous réalisez un seul de ces objectifs de la semaine, ce sera déjà un bon début pour faire de vos rêves une réalité !

Faites un pas vers la vie de vos rêves aujourd’hui, écrivez-la et faites un plan…

Note : Cet article est une traduction libre de l’article Think about your life goals de Leo Babauta du blog zenhabits.

Pour aller plus loin, je vous conseille vivement le guide Choisir sa vie de Sophie Gueidon, auteure du blog Esprit de Succès, guide que vous retrouverez sur son blog ou en cliquant ici.

Et vous, avez-vous déjà réfléchi à vos objectifs de vie ?

Vous avez apprécié cet article ?

Organisez-vous avec méthode ! Apprenez gratuitement la méthode Zen to Done et recevez les prochains articles par mail. Recevez en bonus mon "Guide pour se simplifier la vie".

{ garanti sans spam }

Comments

  1. says

    Ah ma brave dame !! si vous saviez ! :)

    ma phase une entant entendue : c’est a dire creer une famille avec des enfants qui tiennent la route (meme si ces enfants ont encore et toujours besoin de nous, grands adulte qu’ils sont , je vais devoir me repencher sur le sujet en intégrant un élément pas prévue une maladie chronique a gérer !
    pour l’instant je ne gere pas je digere et vis CARPE DIEM
    En attendant si tu veux offrir des petits cadeaux a tes amies du genre coeurs à supendre aux clefs des meubles ou aux portes , pochettes reversobles pour de la lingerie, des pochettes pour proteger ton livre sauve temps mort dan s ton sac , ou autre couture du genre , je suis a ta disposition … mon projet donc a moyen terme vendre mes petites productions maison
    a bientot

    Isa Miaou

  2. says

    Merci Isa pour ton commentaire. Contente de te lire, ça faisait longtemps.
    Une maladie chronique qui s’abat sur toi, c’est dur ! Dans ce cas, il est d’autant plus important de te faire plaisir de temps en temps et de bien prendre soin de toi. J’espère que tu vas bien malgré tout.
    Bisous et à bientôt,
    Judith

    • says

      – Cessez d’être gentil, soyez vrai de Thomas d’Ansembourg, je l’ai lu il y a longtemps quand j’etais dans ma periode aussi Jacques Salomé

      « parle moi, j’ai des choses a te dire »
      « T’es toi quand tu parles »
       » une vie à se dire  »
       » Si je m’ecoutais, je m’entendrais »
      tiens je relirais bien tout ca moi !!

  3. says

    Très intéressant ton article :-)
    pour déterminer ses objectifs, il me semble cependant judicieux :
    – de fixer des objectifs qui dépendent seulement de soi,
    – de les formuler positivement puisque notre cerveau inconscient ne comprends pas la négation.
    Ya plus qu’à : merci Judith !

  4. says

    Oui bien sur je les ai lu mais il y a 10 ans au moins ;
    Tu veux que je t’en prete un pour voir ?
    « parle moi, j’ai des choses a te dire »
    « T’es toi quand tu parles »
    » une vie à se dire »
    » Si je m’ecoutais, je m’entendrais »
    mais je pars de mercredi soir a la semaine suivante .(pour un envoi)

    chaque livre que je cite je l’ai lu et souvent relu ce qui ne veut poas dire que j’ai intergrer ou accpter ce qui il y avait dedans :) !!MDR !

    Bizzronrons de Miaou Isabelle

    • says

      Merci Isa, c’est trop gentil de vouloir me prêter un de tes livres. Je les trouverai bien à la bibliothèque. Sinon j’achèterai les livres qui m’intéressent. C’est toujours bien de les posséder pour pouvoir les relire plus tard, y revenir en cas de besoin, etc.
      Mais merci de ta proposition !

    • says

      Oui, mais je ne suis qu’à moitié d’accord. Je préfère me fixer des objectifs plutôt que de laisser le hasard décider pour moi. Après si les aventures et expériences de la vie vont dans le sens de mes objectifs c’est tant mieux. Et je dirais aussi que les objectifs de vie évoluent au fil de la vie. Et ils sont à réviser régulièrement.

  5. Rachel says

    Excellent article, j’aurais juste rajouter qu’il faut garder ces objectifs (ligne directrice ) à portée de vue. Les noter, les plastifier ou les encadrer, et les accrocher dans sa salle de bain pour pouvoir les lire pendant qu’on se brosse les dents !

    • says

      Merci Rachel pour ton commentaire !
      Très bonne idée Rachel d’afficher ses objectifs qqpart, dans la salle de bain, sur le frigo, en fond d’écran aussi, ce serait pas mal !
      Tu peux aussi lire l’article sur l’habitude de réviser ses objectifs, c’est la Revue Hebdomadaire de la méthode Zen to Done. Cette habitude te permet de garder tes objectifs dans ta ligne de mire.
      A bientôt et bonne semaine.

  6. Marie says

    Quel beau blog! Je me promène depuis une semaine sur ton blog et y trouve beaucoup d’inspiration, merci beaucoup et bonne continuité.

    Marie

  7. Marie says

    Eh! Bien! Moi je ne connaissais pas du tout cette histoire. Qu’elle belle surprise et je m’apprête justement à mettre par écrit ces priorités des priorités.

    Encore merci
    Marie

    • says

      Oui, je te conseille de mettre par écrit tes priorités. Et comme le propose Rachel, tu peux les mettre sous plastique et les afficher qqpart chez toi… pour ne pas les perdre de vue !

  8. says

    Il ya de nombreux domaines qu’on peut choisir en tant qu’objectif principal, mais peut-être l’une des meilleures méthodes pour en choisir un consiste à se poser la question simple. « Si je devais me concentrer sur un domaine de ma vie, pendant un an, qu’est-ce qui aurait le plus d’impact?

    En règle générale, il est facile de trouver un domaine qui pourrait avoir une certaine amélioration. A titre d’exemple on peut choisir les domaines suivants :

    • les finances
    • La famille ou la maison
    • les relations
    • Les amis et les compétences sociales
    • Le spirituel
    • Les loisirs
    • Affaires, la carrière et le travail
    • le bien être émotionnel

Trackbacks

  1. […] Fun. Vous vous surchargez de tâches désagréables. Qui a envie de ça ? Si vous n’avez vraiment rien de passionnant à faire, il est possible que vous ne soyez pas heureux dans votre vie. Il y a toujours des tâches désagréables et difficiles à faire mais elles conduisent vers quelque chose de gratifiant, de bénéfique. Si vous n’avez pas la chance de trouver de l’enthousiasme et de la motivation dans ce que vous avez à faire, il est peut-être temps de penser à changer quelque chose dans votre vie, à la réorganiser, à trouver un nouveau job, à redéfinir vos objectifs de vie. […]

  2. […] Soyons honnêtes : si vous ne pensez pas à vos objectifs, vous ne les réaliserez pas. Si vous ne faites rien pour les atteindre, vos objectifs ne sont rien d’autre que de vagues souhaits. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous recommande de déterminer vos objectifs maintenant. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *